BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2015


Je vous souhaite une merveilleuse année 2015.
 
Qu’elle vous apporte tout ce dont vous rêvez!

En parlant de rêves, dans votre journal, vous pourriez y faire une liste de tous les rêves, désirs, souhaits ou objectifs  que vous aimeriez réaliser en 2015.
Quand votre liste est terminée, choisissez, l’un des items qui vous semble le plus important et faites la liste d’au moins 5 à 10 petits pas que vous pourriez faire pour réaliser ce rêve ou cet objectif.
Enfin choisissez l’un de ces petits pas et faites le cette semaine!
Pour terminer, vous pourriez dessiner votre ressenti lorsque ce désir sera réalisé. Pour cela, fermez les yeux et imaginez votre souhait réalisé. Comment vous sentez-vous? Comment est-ce à l’intérieur de vous? Dans votre poitrine ?  Dans votre ventre? Quelle couleur? Quelle forme? Ouvrez les yeux et dessinez ce qui vous est venu. Gardez ce dessin proche de vous pour vous souvenir de ce ressenti!
Belle année 2015 et joyeuse créativité!

Joyeuses fêtes de NOËL


 
Et nous voilà déjà dans cette période de Noël, dans ce temps de célébrations, de festivités, de cadeaux et de magie….si si…ça existe….
 
Entre tous ces moments ou vous allez être très occupés, je vous propose de prendre un peu de temps pour vous et votre enfant intérieur. Ramassez ici et là des images, des petits objets plats qui vous font penser a Noël et aux fêtes, une serviette en papier, un bouton doré, une ficelle rouge, un petit sapin brillant, une image du père noël (vous en trouverez beaucoup dans les dépliants publicitaires), un morceau de papier cadeau ou de papier de soie, etc. Tout est permis!
Quand vous pensez que vous en avez ramassé assez, collez tous vos trésors sur une page blanche de votre journal, rajoutez-y de la couleur ou de la peinture si vous en avez, écrivez avec vos plus beaux crayons des mots qui vous font du bien et saupoudrez de brillants….pour l’effet magique…
Enfin, il ne vous reste plus qu’a admirer votre chef d’œuvre et à vous remercier pour ce merveilleux moment de créativité que vous vous êtes offert.
Je vous souhaite un TRÈS JOYEUX NOËL!

 

La carte mentale


La carte mentale est un outil vraiment extraordinaire que vous pouvez utiliser de mille et une façons. Il existe même des programmes qui permettent d’en faire directement sur l’ordinateur comme par exemple « freemind »
Voici quelques applications possibles de cet outil :
  • Prise de note pendant une réunion
  • Brainstorming
  • Résumé d'un texte lu, d'un livre
  • Planification
  • Structuration d'un projet
  • Compréhension de concepts
  • Révision et clarification d'idées
  • Aide à la mémorisation
  • Base de connaissance
  • Préparation d'un exposé
  • Liste de choses à faire, etc.
Je l’ai moi-même utilisée entre autre pour préparer une conférence et aussi pour une entrevue. Ce que j’aime le plus, c’est qu’elle me permet une meilleure mémorisation de mon sujet par son effet visuel.

Anne Marie nous disait également qu’elle préparait ses livres avec de nombreuses cartes mentales.

En pratique, c’est assez simple, vous écrivez au centre de votre page le sujet qui vous intéresse et vous notez ensuite autour toutes les choses qui vous semblent importantes par rapport à votre sujet et vous les reliez ensembles. Vous pouvez ensuite continuer le même processus en partant de ce que vous venez d’écrire.

Dans le journal, vous pouvez prendre comme sujet une émotion, une qualité que vous désirez, un événement que vous devez mettre en place, un sentiment que vous voulez explorer, un désir que vous voulez sonder, un problème, etc.

Bilan 2014 - Vision 2015

 
Samedi 20 décembre 2014 de 9h  à 17h à Estaires, France

Dans cet atelier de journal créatif vous ferez le bilan de l’année 2014 et vous visualiserez les projets, les états d’être ou les activités que vous voulez mettre en place en 2015.

Au programme : écriture, dessin, collage, diagramme, mandala et bien plus….
Vous sortirez de cet atelier avec un regard d’ensemble sur  ce que vous a apporté 2014 et une belle vision de ce que vous voulez faire, être ou mettre en place en 2015. Vous y fabriquerez aussi un vision board qui vous aidera à matérialiser tous vos rêves pour 2015!


Une belle journée et un beau temps d’arrêt à vous offrir pour terminer l’année 2014 en beauté et démarrer l’année 2015 sur de bonnes bases….et cela, tout en développant votre créativité!
Pensez à vous et offrez-vous cette belle journée!
 
Pour vous inscrire : portevitale@gmail.com    

Sabine : 06 52 33 95 05
 Éric : 07 81 62 39 38

 

Pour en savoir plus, cliquez ici
 

La roue de l’équilibre


Voici encore un exercice que nous avons fait chez Anne Marie Jobin et qui est inspiré du livre : the write way to wellness de Kathleen Adams.
Commencez par dessiner sur votre page blanche un mandala à 8 sections et donnez les titres suivants à chaque section :
  • Carrière/travail/activité
  • Relation/amour/famille
  • Plaisir/loisirs
  • Santé émotionnelle/croissance personnelle
  • Santé physique/corps
  • Maison/environnement
  • Finances/sécurité
  • Spiritualité/religion
Puis demandez-vous quel degré de satisfaction ou de sentiment de réalisation vous avez dans chaque section. Notez-le de façon symbolique dans chacune de ces sections. Vous pouvez utiliser une petite échelle graduée de 0 à10, y mettre de la couleur, des mots ou n’importe quelle autre idée créative qui vous convient.

Quand vous avez terminé, écrivez vos réflexions. Y-a-t-il des sections qui sont en déséquilibre? Comment est l’ensemble de votre roue? Que pouvez-vous en conclure. Y-a-t-il des petits pas que vous pourriez mettre en place pour améliorer votre équilibre?

Piger une image et 2 mots


Dans votre banque d’images, choisissez une image au hasard et dans votre banque de mots, choisissez 2 mots au hasard.

Si vous n’avez pas de banques de mots et d’images, prenez une revue et découpez une dizaine d’images et une vingtaine de mots dans lesquelles vous viendrez chercher ce dont vous avez besoin.

Collez ces 2 mots et votre image sur une page blanche  et écrivez dessous ce qu’ils vous inspirent. Qu’est ce que cette image à a vous dire? Comment pouvez-vous la relier à vos 2 mots et à ce qui se passe dans votre vie présentement?

Cet exercice est un excellent moyen de créer un lien avec votre inconscient et vous mettre à l’écoute de votre monde intérieur et de votre intuition. De plus il stimule la créativité, il est relaxant et amusant.

Ou en suis-je en ce moment dans ma vie?


Voici un exercice que j’aime beaucoup faire. Je commence par écrire une question dans le haut de ma page blanche, puis je prépare le matériel que je veux utiliser (bien souvent, ce sont des pastels secs, mais ça pourrait être des crayons de couleur, des feutres, des crayons gras ou de la peinture au doigt.).
 
Ensuite, je ferme les yeux et je prends quelques bonnes respirations tout en pensant à ma question. Quand je me sens prête, sans ouvrir les yeux, je prends un crayon et je fais un trait sur ma page. Je repose mon crayon et j’en prends un autre pour faire une autre forme et je fais cela, 3, 4 ou 5 fois, selon mon inspiration.
Quand je sens que c’est terminé, j’ouvre les yeux et je regarde ma création. Je la tourne dans tous les sens si besoin, je lui rajoute une couleur ou je fais apparaitre une forme qui se devine dans le dessin et je termine en lui donnant un titre et en écrivant mes réflexions, compréhensions ou prises de conscience directement sur ma page.
C’est un exercice facile, rapide et très souvent inspirant et surprenant.
Dans cet exemple, les deux traits verts représentent pour moi un "d" et un "j" qui sont les premières lettres de mon prénom et du prénom de mon amoureux. Elles sont reliées par un trait dans le haut ce qui m’a inspiré une belle réflexion sur notre couple et ou j’en suis par rapport à cela.
À vous d’essayer!

Dessin d’artiste


Voici une façon originale de faire un dessin dans votre journal.
Nous avons fait cela lors d’un atelier avec Anne Marie Jobin. C’est une technique amusante et qui en même temps fait bouger nos énergies! (Anne Marie nous trouvaient un peu endormies après le diner).
Placez votre cahier en avant de vous comme à l’ordinaire avec vos pastels gras tout proche. Ensuite levez-vous et restez debout.
 Imaginez que vous êtes un célèbre artiste peintre extraverti et exubérant. Vous êtes devant votre feuille et vous faites de très grands gestes larges. Bougez votre corps et faites des mouvements comme si vous y étiez. Puis quand vous vous sentez bien dans la peau du personnage, prenez vos pastels gras et faites de larges traits sur votre page. Donnez des coups de pastel gras, comme si c’était des coups de pinceaux.  Vous êtes un grand artiste et vous savez que votre toile va se vendre à un prix exorbitant! Allez-y! Osez prendre des couleurs inhabituelles et faites des traits sur votre page. Amusez-vous!
Quand vous avez terminé, donnez un titre à votre dessin, écrivez vos commentaires…..et …souriez!

Les avantages du journal créatif en groupe

Toujours en poursuivant ma lecture du journal intime intensif d’Ira Progoff, je me suis à nouveau arrêtée sur un paragraphe dans lequel il parle de ce que l’on peut trouver dans un atelier de journal.
"La plupart des personnes qui participent pour la première fois à un atelier du Journal ont l’impression de pénétrer dans un sanctuaire; elles s’y sentent en sécurité, loin des pressions du monde extérieur; elles peuvent faire le point en toute quiétude. Les techniques employées au cours de l’atelier fournissent au sujet une méthode à suivre; le programme intensif de l’atelier lui permet de couvrir dans un temps limité les points saillants de son expérience de vie. La présence des autres participants à cet atelier, où chacun cherche à découvrir l’unicité de son vécu, crée une atmosphère qui supporte et renforce le cheminement intérieur de chacun tout en respectant le caractère personnel du travail effectué dans le cahier du journal intensif. La présence du groupe, même si chacun explore seul l’unicité de sa propre vie, a pour effet de consolider notre perception intuitive de l’intégrité et de la validité de toute existence. L’atelier du journal devient donc une retraite, au sens spirituel traditionnel du terme. Cette halte au cours de notre vie active va nous permettre d’approfondir, tout en l’élargissant, le tableau de notre existence."
 
Bien sur, ce paragraphe a été écrit pour le journal intime intensif, mais ces propos s’appliquent également à ce qui se passe dans un atelier de journal créatif.

Pour moi, il y a un effet magique et profond dans les interactions dans un groupe et  cela contribue à la puissance de cet outil qu’est le journal créatif.
L’important étant de faire suivre cet effet de groupe par un travail personnel et continu seul chez soi car c’est ce travail continu et régulier qui va apporter le plus de résultats à long terme. Le travail de groupe sert en quelque sorte de « booster » à notre travail personnel et régulier!
 
 

Piger une image


Je ne sais pas si ça vous arrive à vous aussi, mais parfois j’ouvre mon cahier et je reste devant ma page blanche en me demandant quel exercice ou quel jeu, je vais faire….il y a tellement de possibilités avec le journal créatif!

Dans ces cas là, souvent,  je choisis quelque chose au hasard : une image, un mot, une carte de tarot ou un jeu dans mes enveloppes de jeu. C’est vraiment agréable d’avoir des enveloppes avec toutes sortes de choses préparées d’avance et  le résultat est toujours surprenant et intéressant.

Simplement choisir une image au hasard dans un tas d’images découpées d’avance, la regarder et écrire tout autour (ou dans un coin de votre page) ce qu’elle vous inspire, ce qu’elle vous raconte de votre vie en ce moment, ce qu’elle vous apporte comme information sur vous-même. En découvrir le symbolisme, le message juste pour vous.

C’est amusant….surprenant…. intéressant…. excitant…..

Essayez! Vous verrez!

Calendrier mandala d’octobre

Le mois dernier, mon amie animatrice française, Valérie Barrois a publié un article sur son blog ou elle proposait de faire un calendrier mandala du mois d’octobre.
Cette idée m’a enchanté et en voici le résultat.
 
Ceux sont des petits mandalas qui tiennent sur une page et qui sont très facile et très rapide à remplir…à raison de un par jour. Une belle façon d’ouvrir son journal chaque jour et d’y crayonner un peu…..ou beaucoup….
J’ai vraiment beaucoup aimé ce petit défi et je me suis régalée chaque jour ou presque… (Il y a quelques jours ou j’en ai fait 2) à compléter un mandala, à choisir mes couleurs, à me laisser inspirer par le moment, à sourire en voyant le résultat, à respirer profondément, à jouer, à m’évader, bref, à créer tout simplement!
Comme Valérie a reproposé le même exercice pour le mois de novembre, je n’ai pas hésité à télécharger à nouveau sa page que vous trouverez ici pour le plaisir de recommencer cette expérience nourrissante.
Essayez cet exercice vous aussi et envoyez votre page à Valérie!
 

la Villa des Miracles


Je viens de terminer la lecture du livre d’Alain Williamson : "la Villa des Miracles". Alain Williamson est auteur et directeur de la maison d’édition le Dauphin Blanc à Québec.
Ce livre est un merveilleux roman de développement personnel dont l’histoire se passe à Hawaï et, ou le héros de l’histoire apprend à ouvrir et à élever sa conscience pour aller vers le meilleur de lui-même. Vous n’y trouverez pas d’aventures à la James Bond, bien que cette aventure au centre de sa propre conscience soit tout aussi palpitante.
Vous y découvrirez les 7 principes de vie Huna que tout un chacun devrait connaitre, une magnifique explication du ho’oponopono, un très bon schéma qui démontre comment fonctionne le conscient, l’inconscient et le subconscient et aussi comment faire des miracles au cas où cela vous intéresserez….
Dommage, il n’y a pas d’exercices à faire dans votre journal…encore que certaines réflexions mériteraient surement d’y être travailler…
Bref! Un très bon livre à lire et à relire.

Samedi Zen et petit déjeuner créatif


Samedi ZEN

Samedi 8 novembre de 9h à 12h
 Un samedi matin pour relaxer, méditer, se ressourcer, pour apprendre à déposer vos soucis, vos émotions et les transformer en une page qui vous fait du bien.
Venez y découvrirez des outils et des moyens pour mieux gérer votre stress, diminuer vos tensions et ventiler vos émotions.

 
Venez  faire le plein de belles énergies.
Venez faire une pause pour prendre soin de vous!

Pour information et inscriptions: 418 462 0992 ou info@confiansoi.com
Pour en savoir plus: cliquez ici

 
PETIT DÉJEUNER CRÉATIF

Dimanche 9 novembre 2014 de 9h à 12h 

 Un dimanche matin, pour retrouver votre cœur d’enfant et votre créativité avec le journal créatif tout en déjeunant en bonne compagnie. 
 Au menu: thé, café, jus, muffins, toasts, chocolatines et croissants.

 
Cet atelier est prévu pour développer et encourager votre créativité dans une ambiance conviviale.
À travers des exercices d’écriture, de dessins et de collages, vous apprendrez à puiser dans vos ressources intérieures, à stimuler votre imaginaire et à développer votre estime de soi. 
Venez y découvrir des exercices variés et créatifs!

Pour informations et Inscriptions: 418 462 0992 ou info@confiansoi.com
Pour en savoir plus: cliquez ici

     

L’art positif pour travailler sur une difficulté



Dans son livre « le nouveau journal créatif » Anne Marie Jobin a écrit un chapitre sur la sexualité et donné quelques exemples d’exercices sur ce sujet. En voici un que j’aime beaucoup et qui peut aussi s’appliquer pour bien d’autres sujets. Vous le trouverez à la page 206 de son livre.
 
 
« Si vous éprouvez une difficulté sur le plan sexuel, sur une page de droite de votre cahier, faites un dessin spontané qui la symbolise. Découpez ensuite une porte pour aller voir derrière cette difficulté. Ouvrez la porte, fermez les yeux et invitez un autre symbole à émerger. Procédez intuitivement, ne cherchez pas trop fort et ne vous en faites pas si le symbole semble inapproprié ou bizarre. Dessinez ce symbole à travers la porte, puis écrivez tout ce qui vous vient autour de vos deux dessins. Tentez de trouver des informations ou des pistes de solutions spontanément, sans trop analyser. N’hésitez pas à faire un dessin de guérison, au besoin. »
 

                                           

Roue libre

 
Voici un exercice que j’ai trouvé dans le livre d’Isabelle Lecomte Depoorter : 30 outils pour se dire, se raconter et l’écrire.

« En partant de l’étrange image ci dessus, imaginez 10 interprétations possibles »
D’après vous ? Que représente cette image ? Que vous dit-elle ? Quelle étrange histoire vous inspire t’elle ?
 
 

La gestion du stress


Le journal créatif est vraiment un très bon outil pour la gestion du stress et en fin de semaine j’étais à un atelier de formation continue donné par Anne Marie Jobin sur ce sujet.
C’est toujours un vrai bonheur pour moi, d’assister à ces ateliers ou je retrouve Anne Marie qui nous partage ces dernières découvertes et recherches à propos du journal créatif. Ou je rencontre d’autres animatrices pour travailler et échanger avec elles.  Ou je peux aussi plonger et retrouver le plaisir de faire du journal en groupe.
A chaque fois, je repars de ces ateliers ressourcée, énergisée et pleine de nouvelles idées pour mes prochains ateliers.
Voici le petit exercice qu’Anne Marie nous a fait faire, juste pour débuter la première journée :
Sur une feuille blanche, à l’aide d’un vieux CD, vous dessinez 3 cercles. Dans le premier, à l’aide d’un trait, une tache ou une couleur vous dessinez ce qu’est le stress pour vous.
Dans le deuxième cercle, toujours à l’aide d’un trait, une tache ou une couleur, vous dessinez comment c’est pour vous quand il n’y a pas de stress.
Enfin dans le dernier cercle vous dessinez comment vous vous sentez en ce moment même.
Un exercice, simple, facile et qui est une belle façon de débuter un travail dans le journal.

Et vous? Comment vous sentez vous aujourd’hui?

Le journal et ses effets thérapeutiques


En ce moment, je suis en train de relire "le journal intime intensif" d’Ira Progoff.
Et ce qu’il dit au début de son premier chapitre en parlant du journal intime intensif pourrait tout aussi bien s’appliquer au journal créatif.
Voici ce qu’il dit : «Le journal intensif a mis en place de nombreuses techniques au moyen desquelles l’individu parvient, graduellement et à son propre rythme, à un épanouissement complet. Aux yeux de certains, cette méthode déborde la psychothérapie car elle adopte une attitude "transpsychologique" devant ce qu’on appelle communément des troubles psychologiques. Par "transpsychologie", nous désignons cette approche qui, sans vouloir aboutir à une thérapie, a des effets thérapeutiques parce qu’elle fournit à l’individu des moyens dynamiques d’atteindre sa plénitude en tirant part de ses ressources intrinsèques. Cette méthode fait systématiquement appel aux possibilités intérieures de l’individu et les renforce, car elle se situe hors du champ médical et n’a pas recours à l’analyse ou au diagnostic. Elle enrichit la vie intérieure du sujet par de nouvelles expériences, créatrices autant que spirituelles, qui lui permettent de prendre conscience de son être. Étant donné que ces expériences de vie lui sont propres et qu’il les consigne lui-même dans le cahier du journal intensif au moment ou elles se produisent, il accumule ainsi, au fur et à mesure, des preuves tangibles et concrètes de sa croissance personnelle.»
Plus loin il ajoute : «Le cahier du journal intensif nous sert d’instrument de travail et nous amène à découvrir des ressources insoupçonnées en nous-mêmes. L’objectif du cahier est de nous permettre d’extraire de nos expériences actuelles de vie la force d’un contact profond, afin de découvrir notre identité et de l’harmoniser avec celle, plus vaste, de l’univers au moment ou ce contact se produit. Par le biais du journal intensif, nous pourrons donc donner à notre vie son sens véritable, alors que nous avons jusqu’ici nié notre propre identité.
C’est en utilisant régulièrement et consciencieusement le journal intensif et ses exercices que nous réaliserons ce contact avec nos ressources intérieures. Lorsque nous montrons à quelqu’un comment se raccorder aux contenus et à la continuité de sa vie, le fil conducteur du déroulement de cette vie devient perceptible. Si nous lui en donnons l’occasion, celle-ci se cristallise, et révèle ainsi sa signification et son but. Tel est le principe d’intégration de la vie que les techniques du journal nous apportent.»

Qui suis-je?

Voici un exercice que vous pourriez trouver dans un atelier d’écriture.
Il s’agit pour faire cet exercice de se mettre à la place de quelque chose ou quelqu’un (humain, animal, végétal, minéral,  insecte, bactérie, planète, idée, sentiment, objet, etc.).
Une fois que vous avez choisi le sujet, écrivez un texte comme si vous étiez l’être que vous avez choisi et vous le laissez parler.
Ce texte, s’écrit en plusieurs étapes. A chacune d’elle, vous devez répondre à une question et vous ne devez jamais dévoiler le nom de ce que vous êtes vraiment.
1èreétape : ou vivez-vous?
2èmeétape : de la ou vous êtes, que voyez-vous?
3èmeétape : qu’est ce que vous faites?
4èmeétape : qui êtes vous? (sans vous dévoiler vraiment, mais en parlant par périphrases)
5èmeétape : qu’allez-vous devenir?
 
Voici mon texte :
1.   Je vis dans le salon ou je trône dans un coin de la pièce. Je vis dans un endroit d’où j’ai une vue imprenable sur le reste de la maison.
 
2.   Je vois tout le salon, la salle à manger et un peu de la cuisine. Et, surtout, je vois le jardin avec sa pelouse bien tondue et les magnifiques arbres qui s’élancent vers le ciel.
 
3.   J’attends fièrement d’accueillir une personne fatiguée dans mes bras. Une personne qui aurait besoin de se reposer, de se relaxer, de se détendre. Je propose mon confort, à celui ou celle qui en a besoin. Parfois, je peux même me coucher et laisser cette personne s’endormir et voyager au pays des rêves.
 
4.   Je suis accueillant, chaleureux et bienveillant. Je suis une aire de repos pour des corps fatigués, je suis aussi une aire de dépôt. Un endroit où l’on peut se poser pour lire ou discuter entre amis.
 
5.   Un jour viendra où je serais vieux, usé, défait, où je ne serais plus confortable, ou plus assez beau. Un jour viendra où l’on me remisera dans  un coin du sous-sol ou pire encore dehors dans le jardin à la pluie et au froid. Un jour viendra où l’on me remplacera pour un autre…plus beau, plus neuf, plus confortable. Mais je n’y pense pas trop, je préfère continuer à attendre bien tranquillement que quelqu’un profite de moi pour donner tout ce que je suis.
D’après vous, qui suis-je?

Un collage pour exprimer librement qui je suis!


Il y a quelque temps, je suis allée passer 2 jours chez une amie animatrice, et devinez ce que nous avons fait pendant ces 2 jours? ……Du journal bien sûr….
Nous avons pris un thème différent et fait quelques exercices sur ce même thème. Le mien était d’exprimer librement qui je suis.
Quand mon amie à proposer de faire un collage, j’ai pensé qu’avec ce sujet, j’aurais de la difficulté à trouver des images, mais comme ma grand-mère le disait : "qui n’essaie rien n’a rien!". J’ai donc réfléchit a quelles sortes d’images pourraient représenter "qui je suis vraiment" et non seulement, j’ai trouvé des images, mais j’ai aussi trouvé des phrases qui me "parlaient".
Pour finir, je me suis retrouvée avec un collage très intéressant et expressif qui m’a fait découvrir certaines facettes de moi et m’a montré certaines choses à prioriser dans ma vie.
Époustouflant le journal créatif? Toujours autant, même après 7 ans de pratique, je suis toujours interpelée par la justesse, la force et la puissance de cet outil!
Essayez donc ce collage et venez me donner vos commentaires ci-dessous!

La force avec soi. Pour une psychologie positive


Ce livre a été écrit par Jean Cottraux qui est un psychiatre français.
Dans son livre, il nous parle de la psychologie positive et nous informe sur de nombreuses études scientifiques qui ont eu lieu à travers le monde sur ce sujet. Il y a également quelques questionnaires bien intéressants à remplir ainsi que certains exercices à faire.
Dans les premiers chapitre, il explique ce qu’est la psychologie positive, d’où elle vient et son évolution. Ensuite viennent les forces de caractère, la dépression et l’optimisme pour arriver à la pratique de cette approche positive et au coaching de soi.
Voici ce qu’il dit :
« la psychologie positive propose une approche qui consiste à rechercher nos forces, à les décrire et à en comprendre le fonctionnement »
« La psychologie positive est l’étude scientifique de ce qui va bien dans la vie, à chacune de ses étapes. Elle s’intéresse donc, essentiellement, à une série de problèmes trop négligés par une psychologie et une psychiatrie focalisées sur la maladie et non sur ce qui est sain dans la personnalité de chacun. Les domaines abordés sont principalement :
  • Les expériences positives que chacun peut faire dans sa vie;
  • Les traits positifs de personnalité;
  • Les valeurs reconnues dans de multiples cultures;
  • Les qualités et les dons;
  • L’optimisme comparé au pessimisme;
  • La quête du bonheur;
  • Le bien-être et les institutions qui en favorisent l’émergence;
  • La qualité de la vie;
  • Le sens de la vie;
  • Le développement personnel et la réalisation de soi.
Son but n’est pas de prescrire, mais de décrire et d’établir des faits, qui viendront ainsi enrichir les interventions psychologiques et sociales. Elle ne nie pas pour autant l’importance de la psychologie négative. Il ne s’agit donc pas de prôner un optimisme béat et une vue idyllique de la condition humaine, mais de mettre en lumière nos forces, nos qualités et nos valeurs.
Les premiers domaines d’application de ces travaux sont les problèmes psychopathologiques classiques : l’anxiété, la dépression et les troubles de la personnalité. Mais leurs possibilités dépassent largement le cadre traditionnel de la médecine et de la psychologie, pour s’appliquer au développement personnel. »

Écrire pour guérir? (la science parle)


Voici un article sur les bienfaits de l’écriture que j’ai trouvé fort intéressant. Il a été traduit de l’américain par Manon Lavoie et c’est avec son aimable autorisation que je vous le poste ici. Vous le retrouverez sur le blog de Manon : M comme Muses.

Écrire pour guérir? (la science parle)

"La semaine dernière, j’ai lu un article à propos des bienfaits de l’écriture lorsqu’elle est utilisée pour déposer sur papier ses émotions, ce que l’on vit, aussi appelé écriture expressive. Bien que dans cet article on parle d’études faites auprès de gens malades, l’écriture expressive représente pour nous tous un outil puissant pour rester connecté à soi-même et pour laisser s’exprimer la vie à travers nous et nos écrits. Écrire fait le plus grand bien mentalement et aide à avoir l’esprit plus clair. Cela nous détend et nous permet de mieux nous connaître.
Cette forme d’écriture, nous l’abordons et l’expérimentons dans l’atelier en ligne Revenir vers soi aux modules 3 et 4.
Comme l’article était en anglais, je l’ai traduit afin de vous le proposer ici. (Tous les liens dans le texte sont les originaux et l’article original est indiqué à la fin du texte.) Bonne lecture!"
La science révèle quelque chose de surprenant à propos des gens qui aiment écrire
"Les bénéfices de l’écriture vont bien au-delà la construction du vocabulaire. Peu importe la qualité de votre prose, le seul fait d’écrire mène à des bénéfices importants sur la santé physique et mentale, comme par exemple une amélioration à long terme de l’humeur, du niveau de stress et des symptômes de la dépression. Dans une étude de 2005 sur les bénéfices physiques et émotionnels de l’écriture expressive, des chercheurs ont découvert que seulement 15 à 20 minutes d’écriture, de 3 à 5 fois pendant la période de 4 mois qu’a duré l’étude, était suffisant pour faire une différence.
En écrivant sur des événements traumatisants, stressants ou émotifs, les participants avaient significativement moins de chances de tomber malade et d’être affectés par des traumatismes. Ils finissaient par passer moins de temps dans des hôpitaux, avaient une pression sanguine moins élevée et un meilleur fonctionnement du foie que les non-participants. 
L’écriture aiderait également à guérir plus rapidement de blessures physiques. En 2013, des chercheurs de la Nouvelle-Zélande ont étudié le rétablissement de 49 adultes en bonne santé qui avaient subi une biopsie. Ces adultes ont écrit leurs pensées et sentiments pendant seulement 20 minutes, trois jours de suite, deux semaines avant leur biopsie. Onze jours après la biopsie, 76% des participants qui avaient écrit étaient complètement guéris, mais 58% des non-participants n’étaient pas encore complètement rétablis. Les chercheurs ont conclu que le fait d’écrire à propos d’événements stressants aidait les participants à trouver un sens aux événements et à réduire leur détresse.   
Même ceux qui souffrent de maladies spécifiques peuvent améliorer leur santé par l’écriture. Des études ont démontré que chez les gens qui écrivent; les asthmatiques ont moins de crises que ceux qui n’écrivent pas; les patients atteints du SIDA ont un nombre plus élevé de cellules T; les patients atteints d’un cancer sont plus optimistes et ont une meilleure qualité de vie. 
Alors, qu’est-ce qui fait que l’écriture peut être si bénéfique pour vous?
James W.Pennebaker dirige depuis des années une recherche sur la guérison par l’écriture, à l’Université du Texas à Austin. «Lorsque l’on donne l’opportunité à des gens d’écrire à propos de bouleversements émotionnels, ils font souvent l’expérience d’une meilleure santé», affirme-t-il. «Ils consultent moins le médecin. Ils ont un changement de leur fonction immunitaire». 
Pourquoi? Le chercheur croit que l’acte d’écrire permet aux gens de prendre du recul et d’évaluer leur vie. Au lieu d’obséder de façon négative sur un événement, ils peuvent se concentrer à aller de l’avant. Ce faisant, le niveau de stress diminue et la santé générale s’en trouve améliorée.  
Vous n’avez pas à être un romancier de carrière ou à constamment réfléchir sur les moments les plus traumatisants de votre vie pour obtenir ces effets bénéfiques. Même le fait de bloguer ou de tenir un journal est suffisant pour obtenir des résultats. Une étude a démontré que tenir un blogue pouvait être un déclencheur de dopamine, produisant un effet similaire à la course à pied ou l’écoute de musique. 
D’améliorations à long-terme sur la santé à des bénéfices à court terme, comme obtenir un meilleur sommeil, c’est maintenant officiel: ceux qui écrivent font assurément quelque chose de bien. "

L’apprentissage du bonheur

Voici un exercice que vous trouverez dans le livre de Tal Ben-Shahar : « L’apprentissage du bonheur »     
Avant de commencer cet exercice, ouvrez votre cahier sur une page blanche et prenez quelques respirations profondes.
Ensuite, prenez le temps de répondre aux questions posées par Tal ben-Shahar dans votre journal et terminez en notant vos conclusions.
« Pensez à ce qui met du sens dans votre vie.
  • Qu'est-ce qui pourrait (si ce n'est déjà le cas) donner une raison d'être à votre existence considérée dans son ensemble ? Quelles sont les activités quotidiennes ou hebdomadaires signifiantes pour vous ?
  • Quels sont les desseins qui vous amèneraient à relever un défi et à utiliser votre potentiel au maximum?
  • En quelles occasions vous êtes-vous engagé? Quelles ont été les conséquences de cet engagement?  Vos défis à relever? Quels sont vos engagements actuels?
  • Quels sont les objectifs qui vous ont procuré le plus de bonheur par le passé, en ce qu'ils vous ont entraîné sur un chemin plaisant autant que signifiant ? Quels sont ceux qui, d'après vous, pourront remplir le même office à l'avenir ?
  • Pensez à une journée ordinaire. Est-elle plutôt composée d'obligations ou de prédilections? En général, avez-vous hâte de commencer une nouvelle journée, une nouvelle semaine?
  • La vie est courte. En choisissant une voie, assurez-vous d'abord de repérer les choses que vous pouvez faire. Parmi elles, ne retenez que celles que vous voulez faire. Puis réduisez encore votre choix en vous concentrant sur ce que vous voulez vraiment faire. Pour finir, sélectionnez seulement les choses que vous voulez vraiment, vraiment faire. Ensuite, foncez.
  • A vos propres yeux, qu’est ce qui vaut tout l’or du monde ? »
  • Quels sont vos propres accélérateurs de bonheur ? Les activités temporaires qui vous redonnent de la vigueur en vous procurant à la fois sens et plaisir ?